Google Analitycs pour site web

Développement Web, WordPress et des trucs en -ique

Google Analitycs pour site web

24 novembre 2015 Outils Web 0
outils google analitycs

Google Analitycs



Google Analitycs est un outil de mesure de votre site web. Il permet, en plus de mesurer votre trafic, de définir les nombreux paramètres de vos visiteurs (localisation, mots clés, action, catégories, taux de rebond, timing, nombre de page…). Cela est indispensable, d’une part pour permettre d’évaluer le nombre de ventes et de conversions, et d’autre part grâce aux informations actualisées qu’il fournit, l’outil vous permet aussi de savoir comment les visiteurs utilisent votre site, comment ils y accèdent et comment les faire revenir.

S’inscrire sur Google analitycs

 

Le processus étant très simple, aucune compétence préalable est requise seulement avoir un compte google+. Pour ce faire, créer un compte dans l’Interface Analitycs en indiquant les identifiants.

A défaut d’avoir un compte Google +, je vous recommande d’en créer un le plus tôt et idéalement si vous en avez un pour votre utilisation « personel », créez en un dédié à vos activités.

Pourquoi cette empressement pour la création d’un compte Google?

La raison est simple, tous les outils (Analitycs, adsense, adwords, G+, Gmail, youtube…) que vous créez sont liées en entre eux. L’intérêt est d’organiser votre réseau et de ne surtout pas mélanger les activités perso et pro, sinon, excusez mon langage outrancier, attention le bordel.

Google analitycs-interface-connection

 

Par la suite, une fois votre inscription faite, il est nécessaire de vous munir du code javascript qui est fourni dans l’interface analitycs,

Le code

Dans la partie « Admin -> information de suivi -> code de suivi », vous devez récupérer le code de suivi qui est similaire à celui ci-dessous est l’insérer dans chacune de vos pages:

<script>
(function(i,s,o,g,r,a,m){i[‘GoogleAnalyticsObject’]=r;i[r]=i[r]||function(){
(i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
})(window,document,’script’,’//www.google-analytics.com/analytics.js’,’ga’);

ga(‘create’, ‘UA-xxxxxxx-x‘, ‘auto’);               // remplacer ‘UA-xxxxxxxx-x par votre ID de suivi
ga(‘send’, ‘pageview’);

</script>

Astuce!!! Comme l’indique votre compte GA vous pouvez insérez le code autrement, notament en utilisant du PHP, ce que je recommande, comme cela:

Mise en œuvre de PHP

  • Utilisez le code ci-dessus pour créer un fichier intitulé analyticstracking.php, puis incluez-le dans chaque modèle de page PHP.
  • Ajoutez ensuite la ligne suivante à chaque modèle de page, juste après la balise d’ouverture <body> :
<?php include_once(« analyticstracking.php ») ?>
Plus simple et clair, notamment dans le cadre de l’utilisation de CMS. Après cette implantation de code vous n’aurez pas les stats directement en suivant, vous devez patienter quelques temps.

Le suivi des visiteurs

En vous connectant sur votre compte Google Analitycs, vous arrivez sur la page d’accueil « présentation de l’audience ». Vous avez désormais de nombreuses informations sur:

  • Les sesions et les durées qui sanctionnent la pertinence de vos contenus
  • Mesure du trafic par le nombres de visiteurs ainsi que les nouveaux utilisateurs et ceux qui reviennent sur votre site. La fidélisation est un gage de qualité.
  • Le taux de rebond ( correspond à un visiteur qui consulte une seule page sur votre site et en ressort aussitôt ) il doit être le plus faible possible.Cela fait polémique puisqu’il arrive parfois qu’il soit erroné grâce au Referer spam. Il y a toutefois des palliatifs à ces pourriels 😉
  • Le nombre de pages vues qui est à prendre en compte, sachant qu’il vaut mieux avoir 1000 visiteurs pour 1000 pages ( même si taux de rebond 100%, ce qui indique un contenu non pertinent ) qu’un seul visiteur pour 1000 pages.

Cependant, il est important de satisfaire vos visiteurs. En les fidélisants vous confirmez votre travail en terme de qualité et de pertinence. Vous devez donc trouver un juste milieu entre pages vues et visiteurs. Ne vous découragez pas, vous aurez toujours des visiteurs occasionnels qui augmenteront votre taux de rebond. Vous même dans vos recherches sur le web quand vous tapez « Recette gâteau chocolat » vous cliquez sur le lien le plus pertinent et une fois la réponse obtenue vous fermez la page et allez faire votre gâteau.

Données Google Analitycs de tirreur d’élite

La on rentre dans une autre cours. En effet, sur la gauche quand vous cliquez sur l’onglet AUDIENCE vous apercevrez plusieurs informations qui seront incontournable. Aussi sur les autres onglet comme temps réel, comportement, acquisition, conversion, vous avez ainsi l’occasion d’avoir :

L’information en temps réel des visites en cours sur le site, la localisation, contenu top, source de trafic, mots clés, et beaucoup d’autres informations qui vous sera utile.

Les mots clés à ne pas manquer

 

Lors de la création d’un site, il est crucial d’améliorer sa visibilité. Il est alors essentiel d’utiliser des mots clés et notamment ceux utilisés par les internautes. Il suffit de se rendre dans la catégorie « Acquisition » puis de cliquer sur « Mots clés » et « Résultats naturels« . Vous obtiendrez une liste de tous les mots clés qui ont permis aux internautes d’accéder à vos articles.

Dans l’onglet « Tout le trafic« , Google Analytics vous propose d’identifier la source avec laquelle les internautes ont réussi à trouver votre site. Cela vous permet par exemple de juger de l’importance des réseaux sociaux, d’identifier le moteur de recherche le plus utilisé…

Comprendre l’utilisareurs

En définitive, la puissance de cette outil et de ses nombreuses options vous aides à définir les utilisateurs et à comprendre leurs comportements.

Google Analitycs est disponible aussi en version application pour mobiles.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *