Modèles du Raspberry Pi et fiche technique

Développement Web, WordPress et des trucs en -ique

Modèles du Raspberry Pi et fiche technique

15 octobre 2015 Raspberry Pi 0
branchement-raspberry

En découvrant le vaste univers des Raspberry Pi, vous pouvez être déconcertés devant toutes ces petites machines. Je vais vous simplifier les choses en vous présentant les principaux modèles du Raspberry Pi et les principales caractéristiques, en passant aussi par ses composants et ses limites.

 

Différents modèles du Raspberry Pi


  • Modèle A :

Les modèles du raspberry pi A sont équipés de 256 RAM et ne disposent pas de port Ethernet, Je ne parlerai alors que brièvement de ces modèles car moins puissants et peu armés face aux versions suivantes.

Pour reprendre l’expression de « on n’est pas des pigeons », il ne passe pas le contrôle technique.

modèles du raspberry pi

  • Modèle B :

Différence notable par rapport aux modèles du raspberry pi A, en matière de puissance et de connectique. Ils disposent de deux ports USB, d’un port Ethernet et de 512 RAM. Ils sont alimentés en micro-USB mais ils peuvent l’être aussi par les ports GPIO. J’utilise le chargeur de mon smartphone (5V-2A). « Veillez à bien respecter bien le voltage ». Stockage mémoire sur carte SD.

modèles du raspberry pi b

Cette version est disponible sur ce lien Raspberry pi modèle B.

  • Modèle B+ :

Evolutions par rapport aux modèles précèdent :

  • Les broches « GPIO » passent à 40 broches.
  • 4 ports USB 2.0.
  • Carte SD remplacé par du micro SD.
  • Réduction de consommation de 3,5 W à 3 W
  • Prise RCA remplacée par la prise mini-jack 4 points, comprenant une sortie sonore et vidéo
  • Amélioration du circuit audio

 

modèles du raspberry pi b+

Cette version est disponible sur Raspberry pi modèle B+

 

  • Modèle Pi 2 :

Naissance février 2015 des modèles du raspberry pi 2, il est similaire au B+ en dimension et en connectique. En revanche, on ne peut qu’observer la puissance qui a littéralement explosé. La RAM passe à 1GO, le soc et le cpu(6x plus puissant) montent aussi en grade.

En clair, je préconise l’utilisation de la version B+ du Raspberry Pi (en raison de ces 4 ports Usb et de ces 512MO de mémoire vive) et de son prix plus qu’abordable. Le modèle A, moins cher, peut représenter une alternative mais risque de ne pas être à la hauteur de vos attentes suivant votre utilisation. Le modèle B peut vous correspondre, mais ces deux ports usb peuvent vous freiner et il faudra le coupler avec un concentrateur hub usb « auto-alimenté » si vous branchez plus de deux périphériques.

Sinon, le Raspberry Pi 2 est la meilleur solution (à condition de mettre le prix: Variable sur internet allant de 40 à plus de 65 euros), il est plus performant sous tous les angles pour la même dimension.

Actuellement, je dispose du Raspberry Pi B qui a pour fonction d’être un serveur dédié pour la domotique. Il est branché en filaire à mon routeur, et je l’administre donc sans interface graphique. Bonjour les lignes de commande et le ssh. Mon deuxième Raspberry Pi est quant à lui la version B+ qui est pour l’heure un media center. Il est en concubinage avec mon téléviseur, il utilise le wifi, et il est commandé par clavier, télécommande ou mon smartphone.

Cette version est disponible sur Raspberry pi 2.

Les composants


Autopsions la bête.

modèles du raspberry pi détail technique

Broches GPIO:  Ce sont des ports d’entrée/sortie qui peuvent être reliés à des capteurs et qui vont interagir avec l’environnement. On les utilisera dans la partie domotique.

Ports USB/Ethernet: Ici on n’a le choix, connecter un clavier et un dongle USB pour le wifi ou directement en filaire… Vous devez penser à cela de façon méthodique car si vous achetez une version B les choix d’implantation de votre Raspberry Pi vont se réduire. Pourquoi? Du fait de ces deux ports usb (quatre sur la photo de la version B+). Vous devez vous posez les bonnes questions, « Ou sera placé mon Rasperry Pi?/un moniteur sera branché?/Avec Périphériques? », tout cela aura pour effet de vous préparer à une implantation et de ne pas vous faire surprendre par les indisponibilités des prises Usb (Et de vous rallonger la facture en achetant un hub, oui parce qu’il a toujours des solution mais l’idée c’est de ne pas perdre de l’argent inutilement).

Prises HDMI/Jack: Pas besoin d’épiloguer dessus, HDMI gère la vidéo et le son.

Alimentation: Micro-usb, identique aux chargeurs de smartphone comme les Samsung. Attention à bien respecter la norme des 5 volts de courant continue.

Carte Micro-SD: Mémoire de stockage pour le raspberry Pi, c’est ici que vous installerez le système d’exploitation. Attention, la version B utilise une carte SD et non une micro-SD comme le B+ (voir photo en haut) ou le PI2.

Les limites


En tenant compte du prix, le Raspberry Pi a des performances évidemment étonnante. Cependant il a des limites comme toutes choses. Ça puissance se rapproche plus d’un smartphone que d’un ordinateur moderne.

Alors il ne faut pas s’attendre à faire tourner énormément de choses (notamment en même temps) dessus. Vous pourrez être déçu à ce niveau là, mais vous pourrez vous réconforter en vous disant qu’il a cependant une puissance graphique suffisante pour afficher du HD ou tout simplement pour lancer des  expérimentations que vous n’oseriez tenter avec votre Pc principal.

Pour finir, attention aux modèles du raspberry pi car celui-ci est complétement différent d’une version à une autre. Particulièrement entre une version A et une version PI 2 les performances ne seront pas du tous les mêmes ainsi que les composants (par exemple ports usb x4 sur le PI2 contre un seul sur la version A).

Les modèles du Raspberry Pi en résumé:

  • Les différents modèles du Raspberry Pi sont les versions A, B, B+ et Pi2.
  • Chaques versions ont avantages et défauts.
  • Certaines versions comme les A, sont très limitées (périphériques et performance)





 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *