Configurer WordPress après l’installation

Configurer WordPress est une étape à ne surtout pas négliger suite à son installation. Les phases pour paramétrer WordPress imposent de passer par plusieurs cheminement qui vous permettrons de l’optimiser. Et plus particulièrement dans l’installation de thème et de plugin qui respecter les normes, puis dans l’onglet de réglages du CMS. Cette configuration visera donc à optimiser son site sur le plan du design, de la sécurité et du référencement.

Comment configurer WordPress dans le back office ?

Simplement, nous allons démarrer en nous basant sur deux points qui sont l’apparence et les fonctionnalités. Ensuite, à la fin de cette partie je vous invite à suivre le lien vers la partie suivante pour terminer de paramétrer votre installation. J’ai pris le choix de segmenter ce tutoriel WordPress en deux parties afin de bien identifier les points clés. Et cela permettra aussi de faire une petite pause 😉 .

Configuration de la gestion d’apparence

Un thème permet de changer l’aspect graphique d’un site internet. Il doit répondre à des normes de codage et c’est pourquoi je vous recommande de le sélectionner via le site officiel WordPress.org. Ou plus simplement depuis votre back office dans l’onglet apparence → thème.

configurer wordpress

On distingue deux types d’installation:

  • Manuelle
  • Automatique

Avec le processus « manuel » vous obtiendrez une archive (zip, rar …) que vous devez décompresser et placer dans le dossier « wp-content/themes ». Tandis que la dernière pratique, du type « automatique », sera beaucoup plus simple et tout aussi efficace.

Une fois que votre thème est mis en place vous devez l’activer dans l’interface de gestion des thèmes qui se trouve dans votre espace d’administration. Voir capture d’écran ci-dessus.

Vous pouvez ensuite personnaliser et configurer le design du thème en vous rendant sur l’onglet apparence.

Personnaliser wordpress avec customizer

Sur la partie à gauche, vous pouvez naviguer dans les sections pour modifier le design de votre site. Sur l’autre partie de l’écran vous avez un affichage en temps réel des modifications apportées.

En conclusion, pour installer un thème WordPress il faut se référer au site officiel. Ils sont en général bien conçus et contrôlés par l’équipe « bénévole » de wordpress.org. Toutefois, il existe d’autres solutions (qui peuvent être payante) dont je ne parlerai pas ici. Gardez à l’esprit qu’un thème payant n’est pas nécessairement meilleur qu’un thème gratuit.

Paramétrage de la gestion des fonctionnalités

Les extensions, les plugins ou modules sont la même chose. Ils ont pour objectif de modifier ou d’ajouté des fonctionnalités à WordPress. On les trouvent sur le site officiel  ou directement dans l’interface d’administration. Ils apportent une aide considérable dans la configuration de votre WordPress.

parametrer wordpress

La recherche, l’installation et l’activation est similaire à la procédure sur les thèmes. Par contre, pour une installation manuelle le plugin doit être placé dans le dossier « wp-content/plugins.

Enfin, gardez toujours un œil sur les onglets à gauche dans votre espace d’administration car certains plugins sont paramétrable. Ils peuvent donc créer une nouvelle section ou s’intégrer dans une section déjà existante.

Bien parametrer WordPress et choisir les bonnes extensions pour mon site

A mon sens, les premiers plugins à installer doivent avoir pour but:

  1.  D’ ajouter une couche de sécurité ⇒ Wordfence
  2.  D’ aider/Améliorer le SEO (référencement/positionnement) ⇒ Yoast SEO
  3.  Améliorer la rapidité du site ⇒ WP Rocket et Imagify

Ces extensions sont une première approche pour vous aider au mieux dans votre démarche de configuration de WordPress. Toutefois, je recommande d’avoir  au minimum ces trois modules là. Après libre à vous d’intégrer d’autres plugins suivant votre objectif. Ils en existent d’ailleurs de très intéressant comme shortcode ultimate qui ajoute des modules de design et autres fonctions, ou encore MailChimp qui apporte des fonctionnalités de mailing, newsletters …

Configurer les réglages de WordPress

La dernière partie est cruciale et doit faire l’objet d’un nouvelle article pour pouvoir traiter de toutes les sections de la configuration WordPress dans l’onglet « Réglages ».

En route pour la dernière partie, les réglages WordPress.


 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *